Madeleine Assas - Le Doorman


Madeleine ASSAS est comédienne, elle est aussi depuis le mois de février l'auteure du livre le Doorman édité chez Actes Sud.


C'est après avoir obtenu sa Maîtrise de Lettres à l’Université de Nice, ville où elle a passé ses vingt premières années, qu'elle monte à Paris. Formée à la Classe Libre du Cours Florent, elle commence sa carrière au Théâtre National de la Colline dans L’Inconvenant de Gildas Bourdet.

Entre France et Suisse, elle a interprété Marivaux, Musset, Dagerman, Barbey d’Aurevilly, Walser, Pirandello, Claudel, Euripide, Shakespeare, Strindberg, Molière… Elle a également participé à de nombreux courts-métrages et tourné pour la télévision et le cinéma avec Jean-Luc Godard dans Forever Mozart, ainsi que dans deux productions américaines à New York, ville qui est le décor de son premier et magnifique roman, Le Doorman. Ce récit délicieux a germé pendant des années dans l'esprit de Madeleine avant d'être couché sur papier.

Madeleine est une femme passionnante, fine, vive. Nous la rencontrons chez Actes Sud pour un "Bla-Bla d'Arles" littéraire.

Un Bla-Bla à écouter (ICI). sur Spotify , Apple podcasts

en partenariat avec Soleil FM .

Collab' @Lauredarles & @Mcamois

Mixage & Montage: @Laured'arles

Crédit photo: @charlottefilippin

jingle : Irehga Studio

Madeleine partage son existence entre sa vie parisienne (le théâtre, le cinéma) et la ville d’Arles, dont elle est tombée sous le charme. Elle y achète une maison dans le centre historique et y passe ses vacances depuis 20 ans. Cette maison va devenir au fil du temps sa résidence principale et le lieu de l’écriture de son premier ouvrage.

Se plonger dans Le Doorman, c’est s’envoler pour un périple new-yorkais poétique et tendre totalement atypique des années 1970 à 2010. Le narrateur, Raymond (un étranger arrivé en 1965 à Manhattan en provenance d’Oran en Algérie) est un homme humble. La plupart du temps invisible, car il exerça pendant quatre décennies le métier de portier dans un luxueux immeuble de central Park (personnage indispensable des immeubles de standing de l’époque) vêtu d’un costume noir à galons, orné de boutons dorés, d’une casquette et ganté de blanc. Une fonction très spécifique à l’organisation des grands édifices qui constituent l’essence de New York que l’on découvrira à travers les pages.

Le New York qu’il transmet est celui qu’il a d’abord déniché, celui dont la réalité a peu à peu recouvert ses fantasmes. Celui qu’il s’est approprié au point de ne plus vouloir le quitter.

Ce livre est un voyage au travers de petits détails sur la vie de cet homme discret, solitaire et généreux, dont le plus grand plaisir est d’arpenter les rues et avenues de cette incomparable mégapole. Il est agréable de se glisser dans ses pas, se plonger dans les quartiers où se croisent toutes les origines, ethnies, toutes les histoires et destins pour faire un bout de chemin avec lui.

Le seul risque est d’avoir envie d’attraper le premier vol pour New York .....


Récemment, Madeleine ASSAS a créé sur scène un monologue autour de la vie et l’œuvre de la sculptrice Louise Bourgeois, (d’après l’adaptation de Calme-toi Lison de Jean Frémon, mise en scène Anne-Cécile Moser) et a commencé l’écriture de son deuxième roman.



"Ce livre est le théâtre intemporel d’une cartographie intime confrontée à la mythologie d’un lieu. Il convoque l’imaginaire de tout voyageur, qu’il s’agisse du rêveur immobile ou de ces inconditionnels piétons de Manhattan, marcheurs d’hier et d’aujourd’hui aux accents d’ailleurs." Acte SUD









Posts récents

Voir tout