Lampes Art JL et la lumière fut !


Jérôme Peyronnet est un artiste pluriel, un homme à plusieurs casquettes, depuis sa plus tendre enfance il crée … des dessins, des BD, il pratique la calligraphie contemporaine hommage à la calligraphie ancestrale 2.0 inspirée des écritures anciennes pour en inventer de modernes. Il valorise aussi de vieux radiateurs dénichés aux puces ou chez des particuliers pour les transformer et les sublimer en lampes design haut de gamme. Ces pièces sont toutes uniques, numérotées et signées .


Art JL sera exposés à l'Atelier Sylvie G - Rue du quatre Septembre à Arles - 4 décembre au 16 janvier 2021.


J'ai découvert l'univers vintage de la marque montpelliéraine Art JL ainsi que Jérôme Peyronnet son fondateur sur Instagram avant de le croiser régulièrement à l'occasion de nombreux évènements arlésiens.


Les lampes singulières qu'il fabrique à partir de radiateurs des années 30 à 70 sont le fruit de la rénovation et de l'adaptation d'objets oubliés, obsolètes et cabossés.

C’est la base de l’upcycling. (courant que désigne l’action de récupérer des objets dont nous n’avons plus l’usage afin de les faire vivre autrement). Quand il trouve une nouvelle pièce, il y a cette même excitation, cette même émulation : comment la transformer ?


Il passe beaucoup de temps à nettoyer, démonter, poncer et peindre ses découvertes, Jérôme est un perfectionniste. Tous les détails comptent, surtout ceux qui ne se voient pas.

Ces œuvres racontent une histoire et l’aspect écologique fait partie intégrante de son travail. À l’heure du tout jetable, de l’obsolescence programmée, il tend à prouver que l’on peut créer des produits de qualité à partir de matériaux recyclés.

Un retour vers le futur assurément ...


La parabole Calor, une pièce des années 60, m'interpella particulièrement et réveilla en moi de doux souvenirs d’enfance. Celui des soirs d'hivers dans la vieille salle de bain mal isolée de ma grand-mère que seul ce petit radiateur d'appoint avec sa résistance incandescente pouvait réchauffer et nous brûler, si nous n'y prenions pas garde. Les lampes Art JL sont de véritables «Madeleines de Proust».


Mais avant d'exercer son métier de créateur de lumière, Jérôme a été chimiste durant 15 ans dans une start-up franco-américaine basée entre Montpellier et Boston.

Designer de molécules pendant toutes ces années, il en gardera la rigueur. Mais a toujours eu en tête l'envie de créer sa propre structure dans l’art et le design d'objets.

Il passera le cap en 2015 après une visite familiale en Auvergne quand il trouve dans le grenier, un vieux radiateur en métal chromé qui appartenait à sa grand- mère. Un objet oublié qui dans les années 1930 était un vrai produit de luxe.

Jérôme s’emploie d’abord à effacer l’outrage des années d'abandon et à lui redonner tout son lustre, avant de lui insuffler une seconde vie sous la forme d’une lampe, à nulle autre pareille et délicieusement vintage.


ll y en a qui aime tomber la chemise, lui, a préféré tomber la blouse. Notre rat de laboratoire déserte alors l’aventure des biotechnologies, les espaces confinés et les horaires contraignants pour « s’ouvrir des perspectives » et d'autres horizons .....

L’(al)chimie opère.

www.ArtJL.fr




Posts récents

Voir tout

INSCRIVREZ-VOUS POUR RECEVOIR TOUTES LES NEWS

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube

© 2019  imaginé par Arles de Vivre

  • Noir Icône Instagram
  • Spotify noir Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube