Réouverture du musée Réattu 16 juin - Andy Neyrotti -"La Boîte de Pandore"


Réouverture du Musée Réattu Mardi 16 Juin.


Andy Neyrotti est responsable du pôle conservation du Musée Réattu, le Musée des beaux-art d'Arles. Il est également le directeur de la nouvelle exposition

« La boîte de Pandore » qui à débuter le 15 février 2020, juste avant le Confinement, et sera prolongée jusqu'au 31 décembre.



Il nous fait la joie de nous accorder un moment dans un "Bla-Bla d'Arles" à écouter (ICI).

Une collab' @Mcamois & @Laured'arles

Son 🎧 🎤 Irehgabstudio

📷 Photos Camille Dub

Diplômé en Histoire de l'Art, il intègre cette institution en 2009 à la suite de l'exposition Musée Réattu, Christian Lacroix, dont la scénographie spectaculaire et l'art subtil du mélange, entre art ancien et contemporain, l'influenceront durablement dans son travail de commissaire d'exposition.


Spécialisé dans la photographie mais ouvert à toutes les formes de création, il s'attache à analyser en profondeur la collection du musée en assurant le commissariat d'expositions thématiques, comme la trilogie Corpus, Opus et Anatomie du paysage dont la scénographie spectaculaire et l'art subtil du mélange, entre art ancien et contemporain.


En tant que commissaire associé, il participe à l'élaboration d'expositions et de publications de références comme Les Clergue d'Arles.

Il a offert à la photographe et plasticienne Véronique Ellena sa première rétrospective en 2018 et prépare pour 2020 une grande exposition à la photographe Jacqueline Salmon.

Il a contribué à de nombreux catalogues d'expositions et ouvrages de collection tels que Pierre Jahan.

Sensible à l'univers de Picasso, il a assuré le commissariat avec Michèle Moutashar et Christian Lacroix, en 2012, de l'exposition Les Picasso d'Arles, invitation à Christian Lacroix et signé en 2019 un article dans le deuxième numéro de la revue Arles éditée par la fondation LUMA, intitulé Picasso, le fil d'Arles.


Son travail, se nourrit particulièrement des interactions plastiques et sémantiques qui se produisent de la mise en regard d'objets provenant des collections du musée, avec des œuvres empruntées au cœur d'un monument emblématique – le Grand Prieuré de l'ordre de Malte – qui constitue, pour lui, le matériau premier de l'accrochage.


C'est le sujet de sa prochaine exposition « La boîte de Pandore », à partir du 14 février 2020, qui réinterprétera de manière contemporaine la philosophie et l'esthétique des cabinets de curiosités en faisant remonter à la surface des pans oubliés de l'histoire d'Arles


Musée Réattu

Je tiens particulièrement à remercier Aidin pour le Son & Jingle ainsi que Photos Camille Dub pour les images.




La boite de Pandore, un Cabinet de curiosité contemporain

15 Février - 31 Décembre 2020.



🖥 🎥 France Info-Culture -Le musée Reattu-

Ouvre la boite de pandore en puisant dans ses reserves.



INSCRIVREZ-VOUS POUR RECEVOIR TOUTES LES NEWS

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube

© 2019  imaginé par Arles de Vivre

  • Noir Icône Instagram
  • Spotify noir Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône YouTube