Marie José Justamond Présidente et fondatrice des Suds, d'Arles



Marie José Justamond




C’est dans les bureaux "les Suds d’Arles" que Marie José sa présidente nous donne rendez-vous.

Elle nous fait l'immense privilège d'un "Bla-Bla d'Arles" 🎧(a écouter ici) une collab' avec isabelle de Mcamois, juste quelques jours avant la cérémonie de remise des insignes, de chevalier de l'ordre des arts et des lettres qui lui a été décernée par son amie Françoise Nyssen (Ex- Ministre de la culture et directrice d'Acte Sud) dans la sublime cour de l'archevêché quelle connaît si bien.


Femmes aux passions multiples et très fortement impliquée dans le milieu culturel, Marie José Justamond s’est d’abord tournée vers la photographie; elle a été responsable de la communication des Rencontres Internationales de la Photographie à Arles de 1977 à 1989.


Durant ces années, elle s’implique activement dans les Livianas, premier club taurin féminin arlésien.


Son ancrage « sudiste » et sa passion pour les cultures du Sud l’ont amenée à travailler en tant qu’attachée de presse, conseillère artistique ou productrice pour des institutions et des associations telles que le Théâtre de Nîmes, la Ville de Nîmes, les Editions Marval…


Photographie, tauromachie, flamenco et plus largement musique, ses univers de prédilection s’entrecroisent et c’est tout naturellement qu’elle prend la production exécutive du festival Mosaïque Gitane, à Nîmes puis à Arles, entre 1990 et 1995.


Elle a fondé et dirigé, les SUDS à ARLES depuis sa création en 1996 jusqu’en décembre 2018. Elle en est actuellement la Présidente.

S’appuyant sur un écrin patrimonial exceptionnel, ce Festival de musiques du monde donne à découvrir le temps d’une semaine en juillet, toutes les cultures. C’est ainsi que SUDS, à ARLES fut la première grande scène française de Goran Bregovic et a permis de découvrir des artistes encore méconnus en France comme le duo mexicain Rodrigo & Gabriela, la cantaora Rocío Marquez ou Silvia Perez Cruz .


Le majestueux Théâtre Antique fut aussi le cadre magique pour le spectacle qawwali-flamenco avec Faiz Ali Faiz, Chicuelo et Miguel Poveda ou des artistes d’envergure internationale comme Enrique Morente, Caetano Veloso, Ravi & Anoushka Shankar ,Mahmoud Darwich, Cesaria Evora , Gilberto Gil, le Buena Vista Social Club ou Jordi Savall

A l’année et sur le territoire, les SUDS à ARLES développe des actions en matière de pratique et de sensibilisation artistiques impliquant des publics spécifiques : habitants des quartiers ou de zone rurale, milieu scolaire, carcéral… et développe des productions originales créées à l’international, notamment en Méditerranée.


La structure est une référence en matière de musiques du monde.

Membre de Zone Franche (réseau de professionnels des musiques du monde), du Forum of Worldwide Musics Festivals, elle a représenté par ailleurs le Ministère de la Culture à la commission festivals du CNV (Centre National des Variétés) ; elle est aussi très régulièrement sollicitée dans le cadre de la coopération décentralisée ou au sein de comités de sélection musicale en tant qu’expert ; elle anime également des formations auprès des professionnels de notre secteur en France et à l’étranger.

Localement, membre du Comité de direction de l’Office de Tourisme d’Arles,

elle est également conseillère du Président du Pôle Industries Culturelles & patrimoine.


Deux mélodies, nous accompagne durant cette interview:

-Jorns de Mai: https://www.youtube.com/watch?v=vaw4863hHOs

-La libertat: https://www.youtube.com/watch?v=Ex_dbZDCexg


les suds Arles





Maison des Suds . 66 rue du 4 septembre, 13200 Arles . France 

www.suds-arles.com . #SUDSARLES

Festival Les Suds, en hiver. 3e édition ‣ du 2 au 8 mars 2020

Festival Les Suds, à Arles. 25e édition ‣ du 13 au 19 juillet 2020

Les stages de danse, chant & musique du 13 au 18 juillet 2020



INSCRIVREZ-VOUS POUR RECEVOIR TOUTES LES NEWS

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Icône YouTube

© 2019  imaginé par Arles de Vivre