top of page

De Cosmi - JOAILLERIE



 

De Cosmi - JOAILLERIE s'installe à Arles



Après deux décennies à New York Catherine Servel*, photographe de mode et designer reconnue, a lancé en 2015 sa marque de bijoux insolites, De Cosmi.

Des modèles atypiques aux formes douces, organiques et rares, des pièces uniques, que Catherine passe du temps à concevoir. Portées aussi bien par des hommes que des femmes, elles sont façonnées à la main en or 18 carats ou en argent massif (sources écologiques), pierres précieuses et semi-précieuses, perles irisées et coquillages extraordinaires.

La collection est hors du commun, elle est chérie par les comédien(nes) du monde entier et passe sans transition du quotidien au tapis rouge avec aisance !


La pandémie et les années Trump incite Catherine à revenir vivre en France avec son mari Matthew, lui aussi photographe, et Olympia, sa fille de 5 ans, ils tombent sous le charme d’Arles et s'y installent.

En septembre 2022, elle y ouvre son atelier-showroom à côté de la Place du Forum, rue de la Liberté et propose une sélection de joaillerie dessinée et fabriquée sur place, ainsi qu’un service sur-mesure sous le nom de De Cosmi, la particule gommée de son nom de famille pendant la Révolution française, « Je le trouve beau, ce nom. Il me fait penser à cosmos, cosmique… » Le couple franco-américain est maintenant, Arlésien depuis l'automne dernier et Catherine Servel est impatiente de voir comment cette installation dans la lumière provençale va influer sur sa création...


De Cosmi - JOAILLERIE 12 rue de la Liberté - Tel. 06 13 25 19 15

Lundi au samedi de 10h à 18h et sur RV

Crédit Photo: Catherine Servel

https://www.catherineservel.com/


*Elevée à Quiberon (Morbihan), Catherine Servel s’est formée aux arts graphiques à l’école parisienne Penninghen, après son bac. En 1999, elle part boucler son cursus à New York, où elle décide de s’installer. A l’aube des années 2000, la vie new-yorkaise est irrésistible pour une photographe bretonne débutante. Directeurs artistiques, créateurs, mannequins… un sang neuf irrigue l’image de mode.


 

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page