Les voix de la forêt - Brigitte Adès




Brigitte Adès a fait ses études à Oxford. C’est une Journaliste/écrivain qui vit entre Londres et Paris. Elle dirige le bureau britannique de la revue politique internationale depuis plus de vingt ans, spécialiste d'interviews des grands "décideurs" politiques parmi lesquels on notera Margaret Thatcher, David Cameron, Tony Blair... ses articles sont publiés dans de nombreux journaux comme le Figaro, le Point, Times....


Elle nous livre dans "Les voix de la forêt", publié chez Partaparole*, un ardent plaidoyer où la passion du vivant unit tous les personnages de son roman. Ils nous feront connaître à travers une surprenante histoire, le droit à l'appartenance et à la transmission de la terre et des plantes...

C'est cet engouement de la nature sur le monde qui pose des questions.

L’homme peut-il se rendre possesseur de la nature ? Peut-on breveter le vivant ? Telles sont les questions que se posent les acteurs de ce roman, hélas d’actualité.... ! En Afrique, dans un Kenya marqué par la violence et subissant le pillage génétique la passion commune des végétaux lie tous les personnages principaux du récit et les fait interagir, pour combattre une industrie pharmaceutique sans scrupules en quête de "plantes guérisseuses" à breveter... Véra, la jeune anglaise, "l'enthousiaste", qui fait revivre l'exploitation agricole familiale... Marius, son frère de lait, qui s’attaque aux lobbys pharmaceutiques... Issaka, le chaman, "le sage" au parcours surprenant, qui veille sur une forêt primaire d’une exceptionnelle richesse et Darnton, "le scientifique" le botaniste british, ve­nu dans cette vallée reculée répertorier les différentes variétés d’espèces ancestrales convoitées par les laboratoires qui ne compte pas se laisser doubler...

C’est dans ce contexte passionnant que le "pot de terre" livre au "pot de fer" une lutte de pouvoir sans merci avec sa part de mystères et de rebondissements qui nous emmènera de la forêt de Taïta au fin fond du Brésil puis à Londres. Un roman qui arrive à point nommé dans un contexte où la pandémie pose le problème de la recherche fondamentale et de la découverte de molécules nouvelles existant dans la nature. Une lecture intelligente pour faire en sorte que les plantes, les arbres et leurs trésors restent, pour le futur, accessibles à tous... Après cette lecture, vous ne con­sidérerez jamais plus les plantes de la même manière !!


Brigitte Adès - 
Portaparole - 188 pages - 18,00€



Portaparole* - Fondée à Rome en 2004 par Emilia Aru, puis implantée en Arles depuis 2014, Portaparole est une maison d’édition multilingue, orientée vers de larges horizons. Persuadée que la transmission de la pensée passe par un objet désirable, Portaparole s’applique à publier des livres agréables à lire, conçus avec soin, dans un catalogue original et de qualité, adressé à un lectorat avisé et exigeant.

Le nom Portaparole — porter les paroles — résume à lui seul sa vocation.

L’identité de Portaparole est

reconnaissable à chacun de ses livres et chacune de ses collections. Le papier, le caractère typographique, nommé Dante, la mise en page, tout renvoie aux anciens maîtres imprimeurs italiens et français. Le logo représente un martinet cet oiseau vif, volant dans une portion de ciel étoilé.


Du même éditeur; Pierre Mainguy "Arles, féria Tragique" je vous en parlais (ICI)


1, place de la Redoute 13200, Arles, France tél. +33 4 9091 0212 i - nfo@portaparolefrance.com - www.portaparolefrance.com








Posts récents

Voir tout