L'aiguille est la plume, de Theo Drouhot.

Credit photo: Theo Drouhot
Credit photo: Theo Drouhot

Nous débutons l'année 2021 avec Theo Drouhot, un jeune styliste arlésien plein d'avenir dans l'univers de la mode et de la Haute Couture à la personnalité singulière.


Son élégance imprégnée d'une dose de folie nous a séduite. C'est cette dichotomie entre la rigueur de son travail et l'esprit décalé et créatif du personnage qui nous intéresse et nous intrigue.



En partenariat avec Soleil FM, nous le retrouvons pour un « Bla-Bla d’Arles » Haute Couture à écouter (ICI). sur Spotify et apple popdcast ou Soleil FM 🎧🎤

Collab' @Laured'arles & @Mcamois

Prise de son & Mixage @Laured'arles

jingle: Irehga Studio


Après un BAC littéraire (spécialité Histoire des Arts mention Arts plastiques) il poursuit avec les arts du spectacle à l’université de Strasbourg (danse, cinéma, théâtre, mise en scène).


Le vêtement a toujours eu une place importante dans le cœur et les mains de Theo, en effet, il descend d’une longue lignée de couturières ou le savoir-faire se transmet de génération en génération.

Tout jeune déjà vers l’âge de 4 ans sa grand-mère le prenait sur ses genoux pour lui apprendre à coudre, puis sa mère lui enseigne l’art du crochet à 6 ans… au lycée ce sera les chapeaux et la cordonnerie qui vont l’attirer.

Theo met beaucoup de sens dans la couture, il faut qu’elle lui procure une émotion. Une manche ou une épaule de tailleur qui "tombe mal" peut être recommencée 10 fois s’il le faut .... l'obsession du détail jusqu’à la perfection de l’effet souhaité. La couture est une écriture, sa plume est son aiguille. C’est son moyen expression. Il décidera de réaliser le rêve de sa mère, la mode, la Haute Couture et la création d’une marque portant ses initiales dont la devise serait , Les Fleurs Poussent Sur les Nuages.


Theo se refuse de coudre à la machine, même si c’est un moyen plus rapide et même plus « net », ce dont il doute. Tout son travail est fait à la main et il le revendique.

À l’heure actuelle, nous nous posons tous la question «de quoi sera fait demain ?» Theo nous répond que l’humanité doit prendre le dessus sur la machine. Il le concrétise dans son atelier armé de son fils et son aiguille en prenant le temps du travail bien fait.



Les Fleurs Poussent Sur les Nuages - Theo Drouot



Posts récents

Voir tout