Graziano Arici - Musée Reattu  


Musée Reattu - Arles
Musée Reattu - Arles

Le Musée Réattu, musée des beaux-Arts de la ville d'Arles accueille, l’œuvre du photographe Graziano Arici, du 12 au 3 Octobre 2021.


Le photographe Graziano Arici est né à Venise en 1949 et installé à Arles depuis 2012.

Dès le début de sa carrière en 1979, en parallèle des commandes de reportages reçues pour de nombreuses agences photographiques et institutions vénitiennes, il a développé une production personnelle, exposée aujourd’hui pour la première fois. Revendiquant la démarche du photographe américain Walker Evans (1903-1975), photographie instantanée, sujets « pauvres », photographie sociale, « vernaculaire », il se rattache à cette photographie historique avec les moyens techniques du 21ème siècle (téléphone portable, scanner, reflex numérique) en particulier dans ses séries en noir et blanc.


L’artiste porte un regard parfois ironique (série Caarnival), souvent acerbe voire inquiet, sur l’état du monde (The State of Things, Lost Objects, Heart of Darkness), sans complaisance (Le Grand Tour), poétique (Angels, Polaroids, The Winter of our Discontent). Il revisite le passé, le sien propre (Als das Kind Kind war), mais également sa production, puisant dans ses propres images parfois réalisées plusieurs dizaines d’années auparavant pour leur donner un nouveau sens au sein d’une série. Il pratique le « repêchage », menant un travail de collecte d’images (plaques de verre, négatifs anciens, images diffusées à la télévision) qu’il s’approprie.


Le photographe privilégie le format carré depuis ses recherches avec les polaroids dans les années 80 et ses travaux en moyen format. C’est aussi une démarche systématique depuis 2012, d’expérimenter quasi-immédiatement sur les réseaux sociaux ses travaux photographiques, sans recadrage automatique, qui le guide. Les prises de vue, que ce soit au téléphone portable ou au reflex numérique, sont ainsi faites directement dans ce format exigeant. L’exposition intitulée "Now is the Winter of our Discontent", « Voici l’hiver de notre colère », (première phrase du monologue du Richard III de Shakespeare, Acte I, scène 1), présente en une sélection de plus de 400 images appartenant à 9 séries, réalisées entre 1979 et 2020, une archive du monde (Albanie, Allemagne, Angleterre, Bosnie-Herzégovine, Espagne, Etats-Unis, France, Géorgie, Italie, Kazakhstan, Russie, Slovaquie, Suisse) un « état des choses».


Musée Réattu

Musée d’art contemporain

Musée des beaux-arts de la ville d'Arles

Grand prieuré de l'Ordre de Malte


  • "Graziano Arici - Now is the winter of our discontent" - Musée Reattu Arles France 2021

  • "Revoir Venise" - Bibliotheque Ceccano Avignon France 2020

  • "Venice 1860-2019 Photographs from the Archivio Graziano Arici" - Fondazione Querini Stampalia Venice, 2019

  • "Graziano Arici: le foto di scena di Heimat 2 in Mostra" - Centro S.Fedele, Milano 2019

  • « Tales of Venice » - Tblissi History Museum, Kolga Tbilissi Photo, Tblissi 2019

  • « Graziano Arici presents » - Pobeda Gallery, Novosibirsk 2018

  • « Prometeo di Luigi Nono » - Giudecca, Venice 2017

  • « Rosencrantz and Guildenstern are dead » - Rencontres de la Photographie Off, Arles, 2017

  • « Present perfect 1986-2016 » - Museo del Ghetto, Venezia, Venice 2016

  • « Le nommé Vood, paysagiste... » - Van Gogh /Arles, Rencontres de la Photographie Off, Arles 2016

  • « Venice. World Culture in the People » - Museum of National Culture, Astana, Kazakhstan, 2016

  • « Venice. World Culture in the People " - Central Manege, Biennale de la photographie 2016, Moscou, 2016

  • « Venice Sunset » - École normale supérieure, Lyon, 2016

  • « Mon manège à moi » - L’Atelier du Midi, Rencontres de la Photographie Off, Arles, 2015



Posts récents

Voir tout